dat nuoc

Publié le 21 Février 2018

On ne devrait jamais médire de tel ou endroit, à plus forte raison de Hoï An, dont je maintiens cependant que... c'était mieux avant. Avant cette expansion touristique qui et que, cela s'entend...

 

Alors oui, c'était mieux avant, mais force est de reconnaître qu'il en reste encore quelque chose et qu'en définitive... ce n'est point abject, comme aurait dit ma défunte grand-mère qui, pour le coup, avait le sens de la formule.

dat nuoc
dat nuoc

Et puis quoi? On a bien le droit d'avoir ses faiblesses...

Rédigé par Duong Thi Thuy & Didier Latroupe

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article