dat nuoc

Publié le 1 Janvier 2019

Direction Quan Son, cette fois.

 

Quan Son, c'est, au sud de Hanoï, les premiers contreforts de ce que d'aucuns appellent "baie d'Halong terrestre". De la baie d'Halong, la région a surtout gardé ces fameux pitons rocheux qui surgissent à la verticale, comme les écailles d'un dragon. Mais c'est au beau milieu des rizières qu'ils surgissent, ces pitons, et il en ressort un paysage d'estampe absolument envoûtant, dont la magie n'en finira jamais d'opérer, y compris sur le plus endurci des vétérans (vous laisse deviner à qui je songe en écrivant ces mots...).

 

Il en coûte deux bonnes heures de moto à qui veut s'aventurer jusque-là depuis Hanoï: un tarif que j'ai jugé tout à fait abordable et que j'ai d'autant moins cherché à marchander que le temps était magnifique (ce soleil hivernal!) et que le trajet allait, je m'en doutais bien, me faire traverser des petits villages "comme je les aime", c'est à dire d'une rusticité enchanteresse.   

dat nuoc

N'ai pas été déçu... Je garde en particulier le souvenir d'un de ces villages, traversé en tout début d'après-midi, alors que les enfants s'en retournaient à l'école. Aperçu une petite fille toute menue, pédalant sur une vieille bicyclette, coiffée d'un chapeau de paille. Buste bien droit, port de tête altier... La grâce même... 

dat nuoc

Poursuivi ma route...

Rédigé par Duong Thi Thuy & Didier Latroupe

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article