Publié le 21 Juin 2009

Hanoï: saison des moustiques, des grandes chaleurs et des coupures d'électricité inopinées. Quand on est un pauvre quidam lâché dans cette fournaise suintante, ça veut dire: des nuits aléatoires, sans ventilateur, passées le plus souvent sur les toits...

Lire la suite

Rédigé par Duong Thi Thuy & Didier Latroupe

Repost0