pho

Publié le 30 Novembre 2008

Hier soir. Une longue avenue sans grâce, cernée de part et d'autre par de gigantesques tours en construction, à l'architecture rectiligne et dépourvue d'imagination: masses de béton noirâtres, sordides et démesurées, éclairées par des rangées de néons blafards et de panneaux publicitaires qui s'allument en scintillant dans la nuit. Interminable agglomération, ingrate et inhospitalière. Miracle économique!
 
Un de ces lieux à fuir au plus vite, assurément, sous peine de conséquences inappréciables.
 

 

 

Rédigé par Duong Thi Thuy & Didier Latroupe

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article